Alec, dessinateur d’âge mûr, et Ève, romancière à succès d’un unique livre mythique, sont les seuls occupants d’un minuscule îlot de la côte atlantique. Ils ne se fréquentent pas, jusqu’au jour où une panne inexplicable de tous les moyens de communication les contraint à sortir de leur jalouse solitude.

 

Comment s’explique ce black-out, se demandent-ils ? Et ce silence total des ondes ? La planète aurait-elle été victime d’un cataclysme ? Des menaces de conflit nucléaire et de terrorisme à grande échelle planaient déjà. Y aurait-il eu, quelque part dans le monde, un dérapage dévastateur ? Et comment se fait-il qu’eux deux soient encore en vie et que leur île ait été épargnée ? Qu’en est-il de l’archipel tout proche ? Et du pays ? Et du reste de la planète ? Alec va peu à peu dénouer le fil du mystère.

 

Grâce à son vieil ami Moro, devenu l’un des proches conseillers du Président des Etats-Unis, il parvient à reconstituer le déroulement précis des événements. Si l’on a échappé au désastre, découvre-t-il, c’est d’une manière si étrange, et si inespérée, que l’Histoire ne pourra plus jamais reprendre son cours d’avant. Se faisant chroniqueur, il rend compte de ces bouleversements avec un mélange de soulagement et d’inquiétude, mais sa voisine romancière est émerveillée par ce qui arrive, et même transfigurée.

 

La rencontre tumultueuse de nos contemporains déboussolés avec des « frères inattendus » qui se réclament de la Grèce antique, et qui ont su se doter d’un savoir médical beaucoup plus avancé que le nôtre, fait la puissance dramatique de ce roman, tout en lui donnant des allures de conte moderne.

 

A travers la fiction et la parabole, l’auteur traite d’une manière romanesque les grands sujets abordés dans plusieurs de ses essais à succès (Les identités meurtières, Le naufrage des civilisations…)

 

Nos frères inattendus - Amin Maalouf

Grasset - 9782246826415 - Parution le 1er octobre 2020

Un reportage BD unique

Depuis début mars 2020, le dessinateur de presse Chappatte est en contact quotidien avec des  gens au front de l’épidémie de Covid-19 : un chef des soins intensifs, un épidémiologiste réputé (et  inventeur du gel hydroalcoolique), une infirmière – personnages principaux auxquels s’ajoutent des voix secondaires (policier, travailleuse sociale…).

 

Chappatte a tenu un journal de ces échanges téléphoniques, complétés de visites de terrain, pour  en tirer un reportage BD unique : la chronique en temps réel d’une épidémie en 2020.

Les dessins de presse de Chappatte publiés pendant  la crise complètent et enrichissent le récit, et y instillent une dose d’humour bienvenue.  À travers les dessins et témoignages d’Au coeur de la vague, on revit les moments forts d’un des printemps les plus bizarres de l’histoire de l’humanité : la peur omniprésente, les préparatifs, la gestion de la crise, les traces que cette première vague laissera, les  conséquences sociales et humaines qu’on entrevoit déjà…
C’est une histoire universelle, au croisement de  l’intime et du collectif

 

Au cœur de la vague - Patrick Chappatte

Les Arènes - 9791037502650 - Parution le 28 octobre 2020

Une nouvelle série pour les touts-petits

Toutou Toc-Toc est un chien dans la lune qui rate tout ce qu'il entreprend... mais garde toujours le sourire. Ses acolytes Pimpin et Nounouille partagent ses aventures absurdes, à hauteur d'enfant.

Découvrez ses aventures ici, ainsi que les nouveautés Albin Michel Jeunesse de cet automne!

Les nouveautés Lattès

L'Etreinte

Flavie Flament

9782709668293

Editions Lattès

Parution le 30 septembre 2020

« L’étreinte est une conversation. Une langue au vocabulaire silencieux, qui ne souffre pas les frontières. Longtemps, mes bras ont été orphelins, en astreinte permanente, en alerte, en quête de chair, de poignets à serrer, de mains à caresser, de fronts à apaiser… J’avais besoin de les ouvrir, le plus grand possible, jusqu’au bout de mes doigts tendus à la limite de la crampe. Jusqu’à ce que je rencontre Augustin. » 

Ma vie en rouge et blanc

Arsène Wenger

9782709666336

Editions Lattès

Parution le 7 octobre 2020

L’autobiographie d’un des entraîneurs les plus fascinants, mystérieux et respectés. Un livre unique pour les passionnés de football et en particulier les fans d’Arsenal, mais aussi pour tous ceux qui cherchent une leçon de vie, de management, un parcours inspirant.

Sortie mondiale le 17 novembre 2020

Un récit fascinant et profondément intime de l’histoire en marche, par le président qui nous a insufflé la foi dans le pouvoir de la démocratie.

Dans le premier volume passionnant et très attendu de ses mémoires présidentiels, Barack Obama raconte l’histoire de son improbable odyssée, de jeune homme en quête d’identité à dirigeant du monde libre, retraçant de manière singulièrement détaillée et personnelle son éducation politique et les moments emblématiques du premier mandat de sa présidence historique – une période de transformations et de bouleversements profonds.

Barack Obama entraîne le lecteur dans un voyage fascinant, depuis ses toutes premières aspirations politiques à sa victoire cruciale aux primaires de l’Iowa, qui démontra le pouvoir de l’engagement citoyen, jusqu’à la soirée décisive du 4 novembre 2008, lorsqu’il fut élu 44e président des États-Unis, devenant ainsi le premier Afro-Américain à accéder à la fonction suprême.

En se retournant sur l’histoire de sa présidence, Barack Obama propose une exploration unique et pénétrante de l’amplitude phénoménale mais aussi des limites du pouvoir présidentiel, ainsi qu’un témoignage singulier sur les ressorts de la politique intérieure et de la diplomatie internationale. Il fait entrer le lecteur dans le Bureau ovale et la salle de crise de la Maison-Blanche et l’emmène partout dans le monde, de Moscou à Pékin en passant par Le Caire. Il nous confie les réflexions qui l’ont occupé à certains moments cruciaux – constituer son gouvernement, faire face à une crise financière mondiale, prendre la mesure de Vladimir Poutine, franchir des obstacles en apparence insurmontables pour faire aboutir la réforme sur le système de santé, se retrouver en profond désaccord avec certains généraux sur la stratégie des États-Unis en Afghanistan, s’atteler à la réforme du marché financier, réagir face au désastre provoqué  par l’explosion de la plate-forme pétrolière Deepwater Horizon, et enfin donner le feu vert à l’opération Neptune’s Spear qui conduit à la mort d’Oussama Ben Laden.

Une terre promise est un récit extraordinairement intime et introspectif – l’histoire du pari qu’un homme a lancé à l’Histoire, d’un militant du travail associatif dont la foi a été mise à l’épreuve sur la scène internationale. Barack Obama parle sans détours de ce véritable numéro d’acrobatie qui a consisté pour lui à être le premier candidat afro-américain à la présidence, à porter les attentes de toute une génération galvanisée par le message de «  l’espoir et du changement  » et à relever les défis que posent à la conscience morale les grandes décisions.

 

Il évoque en toute franchise les forces d’opposition qui se sont dressées contre lui, sur le front domestique comme à l’étranger, la façon dont sa nouvelle vie à la Maison-Blanche a pu affecter sa femme et ses filles, et parle sans fard des moments où il s’est retrouvé en proie au doute et à la déception – sans jamais renoncer pour autant à croire que dans cette formidable aventure en marche qu’est l’Amérique, le progrès est toujours possible.Ce livre puissant et magnifiquement écrit est l’expression de la conviction profonde de Barack Obama  : la démocratie n’est pas un don du ciel mais un édifice, fondé sur l’empathie et la compréhension mutuelle, que nous bâtissons ensemble, jour après jour.

Prix du Meilleur Polar scandinave 2020

TROP DE LARMES ONT COULÉ SUR L’ARCHIPEL DE STOCKHOLM


Une nuit de février 1944, à Stockholm, une mère de famille est retrouvée morte chez elle, clouée au sol. Trente ans plus tard, plusieurs femmes subissent exactement le même sort.
Dans les années 80, le meurtrier récidive mais ce n’est qu’aujourd’hui que des indices refont surface.
Britt-Marie, Hanne, Malin…
À chaque époque, une femme flic se démène pour enquêter, mais les conséquences de cette traque pourraient s’avérer dévastatrices.

L’Archipel des larmes, magistralement construit, nous fait traverser les décennies suédoises en compagnie de femmes hors du commun, avides de justice, et déterminées à arrêter ce monstre.

Prix du Polar romand 2020

UN ROMAN QUI COMMENCE COMME UN POLAR ET FINIT COMME LE PLUS TERRIBLE DES THRILLERS

Lors d’une intervention de routine à Paris, Cécile Rivère, une jeune gardienne de la paix un brin désabusée, entend une femme appeler au secours dans un appartement pourtant vide. Le lendemain, on apprend que la locataire a été assassinée à des centaines de kilomètres de là. Cécile n’a pas pu l’entendre.
Sauf si…

Mais quand on est flic, on croit au Mal, pas aux fantômes. Moquée et mise au ban de sa brigade, Cécile est recrutée par le capitaine Kermarec, le seul à ne pas la prendre pour une folle, le seul prêt à lui donner une nouvelle chance.

Ensemble, ils vont enquêter sur la mort d’une infirmière de vingt-cinq ans, décrite comme un modèle de gentillesse par ses proches. Mais qui cachait de bien sombres secrets…

Une héroïne décidée au franc-parler déconcertant, un rythme vif, des scènes d’une justesse incroyable. Un polar original que vous ne lâcherez plus dès la première page tournée !

Interview de l'auteur sur le site organisateur

Prix RTS Littérature Ados

Quand Automne a appris que ses parents avaient accepté d’accueillir Chloé pour son année de terminale, elle a soupiré. Et puis Chloé est arrivée. Chloé solaire, Chloé généreuse… et elles deviennent inséparables.
À son contact, Automne la silencieuse s’épanouit. Son talent pour la danse se révèle. Et elle rencontre Mehdi…

 

Deux thématiques fortes pour un roman sensible et grave : l’amitié  et la reconstruction.

Une écriture percutante, une intrigue sous tension jusqu’à la révélation finale.

Une construction originale, alternant passé et présent, pour reconstituer le puzzle des événements.

La vie dure trois minutes

Agnès Laroche

9782700256369

Paru le 12 septembre 2018 aux Editions Rageot

Le reportage sur le site de la RTSR

Grand Prix des Lectrices ELLE 2020

Catégorie Romans

Rien n'est noir

Claire Berest

9782234086180

Paru le 21 août 2019 aux Editions Stock

« À force de vouloir m’abriter en toi, j’ai perdu de vue que c’était toi, l’orage. Que c’est de toi que j’aurais dû vouloir m’abriter. Mais qui a envie de vivre abrité des orages? Et tout ça n’est pas triste, mi amor, parce que rien n’est noir, absolument rien.
Frida parle haut et fort, avec son corps fracassé par un accident de bus et ses manières excessives d’inviter la muerte et la vida dans chacun de ses gestes. Elle jure comme un charretier, boit des trempées de tequila, et elle ne voit pas où est le problème. Elle aime les manifestations politiques, mettre des fleurs dans les cheveux, parler de sexe crûment, et les fêtes à réveiller les squelettes. Et elle peint.
Frida aime par-dessus tout Diego, le peintre le plus célèbre du Mexique, son crapaud insatiable, fatal séducteur, qui couvre les murs de fresques gigantesques.»

Comment raconter la légende ? Claire Berest réussit le pari de faire revivre de l’intérieur ce couple mythique, Frida et Diego. La plume de l’auteur, loin d’être lisse, nous plonge dans le bouillonnement du Mexique communiste, des débuts du capitalisme américain, de l’Europe surréaliste, et surtout de l’amour fou.

Catégorie Documents

Le Consentement

Vanessa Springora

9782246822691

Paru le 2 janvier 2020

aux Editions Grasset

Au milieu des années 80, élevée par une mère divorcée, V. comble par la lecture le vide laissé par un père aux abonnés absents. À treize ans, dans un dîner, elle rencontre G., un écrivain dont elle ignore la réputation sulfureuse. Dès le premier regard, elle est happée par le charisme de cet homme de cinquante ans aux faux airs de bonze, par ses œillades énamourées et l’attention qu’il lui porte. Plus tard, elle reçoit une lettre où il lui déclare son besoin «  impérieux  » de la revoir. Omniprésent, passionné, G. parvient à la rassurer : il l’aime et ne lui fera aucun mal. Alors qu’elle vient d’avoir quatorze ans, V. s’offre à lui corps et âme. Les menaces de la brigade des mineurs renforcent cette idylle dangereusement romanesque. Mais la désillusion est terrible quand V. comprend que G. collectionne depuis toujours les amours avec des adolescentes, et pratique le tourisme sexuel dans des pays où les mineurs sont vulnérables. Derrière les apparences flatteuses de l’homme de lettres, se cache un prédateur, couvert par une partie du milieu littéraire. V. tente de s’arracher à l’emprise qu’il exerce sur elle, tandis qu’il s’apprête à raconter leur histoire dans un roman. Après leur rupture, le calvaire continue, car l’écrivain ne cesse de réactiver la souffrance de V. à coup de publications et de harcèlement.


«  Depuis tant d’années, mes rêves sont peuplés de meurtres et de vengeance. Jusqu’au jour où la solution se présente enfin, là, sous mes yeux, comme une évidence  : prendre le chasseur à son propre piège, l’enfermer dans un livre  », écrit-elle en préambule de ce récit libérateur.

Plus de trente ans après les faits, Vanessa Springora livre ce texte fulgurant, d’une sidérante lucidité, écrit dans une langue remarquable. Elle y dépeint un processus de manipulation psychique implacable et l’ambiguïté effrayante dans laquelle est placée la victime consentante, amoureuse. Mais au-delà de son histoire individuelle, elle questionne aussi les dérives d’une époque, et la complaisance d’un milieu aveuglé par le talent et la célébrité.

L'été Lattès

Parus le 3 juin 2020

Les lectures de l'été Albin Michel

Né en 1935 à Brooklyn, Woody Allen se lance dans le show-business à l’âge de seize ans en rédigeant des gags pour des chroniques dans différents journaux de Broadway, avant d’écrire pour la radio, la télévision, le théâtre, le cinéma et le New Yorker. Il quitte ensuite la solitude du bureau de l’écrivain pour devenir humoriste dans divers clubs, puis le célèbre réalisateur que l’on sait.


Durant les quelque soixante ans de sa carrière cinématographique, il a écrit et tourné cinquante films dont il est souvent aussi l’acteur principal. Il a reçu de nombreuses récompenses nationales et internationales, et a vu des statues érigées en son honneur (sans jamais d’ailleurs comprendre ce qui lui avait valu pareil hommage), et ses films ont été mis au programme d’écoles et d’universités dans le monde entier.

Soit dit en passant

Woody Allen

9782234090071

Parution prévue le 2 juin 2020 aux Editions Stock

Dans Soit dit en passant, Woody Allen parle de ses premiers mariages, l’un avec un amour de jeunesse, le second avec la merveilleusement drôle Louise Lasser, qu’il continue d’adorer. Il décrit aussi son aventure avec Diane Keaton, qui s’est transformée en l’amitié d’une vie entière. Il revient sur ses relations professionnelles et personnelles avec Mia Farrow, qui ont amené à la réalisation d’un certain nombre de grands classiques, avant d’être suivies par une rupture orageuse dont se sont repus les tabloïds. Il confie qu’il a été le premier surpris quand, à cinquante-six ans, il a entamé une amourette avec Soon-Yi Previn, alors âgée de vingt-et-un ans, qui devait conduire à une grande histoire d’amour, passionnée et retentissante, et à un mariage heureux de plus de vingt ans.

Sur un ton souvent désopilant, d’une honnêteté absolue, plein d’intuitions créatives mais traversé de perplexité, c’est le récit d’une icône américaine qui vous dit tout ce que vous avez toujours voulu savoir sans jamais oser le demander…
 
Traduit de l’anglais (États-Unis) par Marc Amfreville et Antoine Cazé

L'actu Lattès

Les Editions JC Lattès lancent La Grenade, un nouveau label exotique et explosif !

et deux titres très attendus et incontournables de ce mois de mars

l'amour des livres 130x185 Lallemand_1.t
Boyne-2.jpg

A ne pas manquer chez Glénat en 2020

Notre Dame de Paris.jpeg

À travers cette bande dessinée, revivez heure par heure les circonstances du drame et tentez de mieux comprendre. Par touches, revivez également les moments-clés de la construction de Notre-Dame et plongez au cœur de l’histoire de ce monument, qui reste l’un des plus visités au monde à l’heure actuelle.

Réalisé en soutien de la fondation Notre-Dame (à qui sera reversé 1€ pour chaque album vendu), cette bande dessinée bénéficie de la caution historique de Stéphane Bern, co-rédacteur d’un dossier pédagogique de 8 pages en fin d’album.

Notre Dame de Paris

9782344041093

A paraître le 1er avril 2020 aux Editions Glénat

Sans contrefaçon, je suis un garçon !

Dans l’Italie de la Renaissance, Bianca, demoiselle de bonne famille, est en âge de se marier. Ses parents lui trouvent un fiancé à leur goût : Giovanni, un riche marchand, jeune et plaisant. Le mariage semble devoir se dérouler sous les meilleurs auspices même si Bianca ne peut cacher sa déception de devoir épouser un homme dont elle ignore tout. Mais c’était sans connaître le secret détenu et légué par les femmes de sa famille depuis des générations : une « peau d’homme » ! En la revêtant, Bianca devient Lorenzo et bénéficie de tous les attributs d’un jeune homme à la beauté stupéfiante. Elle peut désormais visiter incognito le monde des hommes et apprendre à connaître son fiancé dans son milieu naturel. Mais dans sa peau d’homme, Bianca s'affranchit des limites imposées aux femmes et découvre l'amour et la sexualité.

La morale de la Renaissance agit alors en miroir de celle de notre siècle et pose plusieurs questions : pourquoi les femmes devraient-elles avoir une sexualité différente de celle des hommes ? Pourquoi leur plaisir et leur liberté devraient-ils faire l’objet de mépris et de coercition ? Comment enfin la morale peut-elle être l’instrument d’une domination à la fois sévère et inconsciente ?

À travers une fable enlevée et subtile comme une comédie de Billy Wilder, Hubert et Zanzim questionnent avec brio notre rapport au genre et à la sexualité… mais pas que. En mêlant ainsi la religion et le sexe, la morale et l’humour, la noblesse et le franc-parler, Peau d’homme nous invite tant à la libération des mœurs qu’à la quête folle et ardente de l’amour.

Peau d'homme

9782344010648

A paraître le 1er avril 2020 aux Editions Glénat

Le premier Viking pacifique !

Pour honorer les Vikings et gagner sa place au Valhalla, il faut combattre. Seulement voilà, Aldrik n’aime pas la guerre. Il lui préfère la musique, les contes, la peinture…

 

Sa famille tente de lui faire entendre raison : a-t-on jamais vu un Viking préférer les arts au combat ?

Mais Aldrik mène un combat bien à lui : devenir le premier Viking pacifique !

Aldrik le premier Viking pacifique

99782344035146

A paraître le 13 mai 2020 aux Editions Glénat

© 2020 Diffulivre SA