L'Etat islamique, multinationale de la violence

May 1, 2015

Après le saccage des sites archéologiques de la région de Mossoul, opération odieuse et parfaitement communiquée aux Occidentaux, voici un petit essai qui colle bien à l’actualité ; en effet, la  nouvelle organisation E.I. a relégué Al Quaïda au rang d’une vulgaire bande de ruffians médiévaux; de plus, en proclamant la restauration du Califat entre la Syrie et l’Irak et profitant des difficultés du régime Assad tout comme du trou noir irakien, l’organisation monte la tension de plusieurs crans.

 

L’Etat islamique, beaucoup plus sophistiqué que son prédécesseur, utilise avec maestria les nouvelles technologies; il a aussi fait main basse sur des régions entières où les revenus pétroliers lui sont acquis, ce qui permet d’acheter des armes, de payer des fonctionnaires, de percevoir l’impôt, de verser les pensions aux veuves, d’ouvrir des orphelinats, d’instaurer des soupes populaires, en gros de remplacer les états baasistes respectivement syriens et irakiens détruits par l’intervention américaine, niaiserie stratégique dont l’Occident n’a pas encore fini de payer la facture.

 

Ce travail de journaliste est très synthétique et remarquable, indispensable pour qui s’intéresse au Moyen-Orient et à son (notre) devenir.

 

-Emmanuel Pittet

 

L'Etat islamique, multinationale de la violence

Loretta Napoleoni

9782702157404 

Paru le 11 février 2015 - Calmann-Lévy

 

 

Please reload

Featured Posts

Des petits vieux pas du tout tranquilles

May 13, 2015

1/3
Please reload

Recent Posts

May 13, 2015

February 13, 2015

Please reload

Archive
Please reload

© 2014 Diffulivre SA